Bienvenue sur le site de l'unité pastorale de Woluwe

Epiphanie 6 et 7 janvier 2024

Quid de l’étoile qui guida les mages ? À la lecture du récit évangélique, on est tenté d’y voir un élément purement légendaire de l’histoire, destiné à l’embellir. C’est d’ailleurs l’interprétation retenue par une partie des historiens….Selon Kepler, la conjonction des planètes Jupiter et Saturne dans la constellation du Poisson, en – 7 avant Jésus-Christ, ont fait apparaître une lumière brillante. Manqué, pourrait-on dire, les dates ne collent pas ! Au contraire. Les historiens datent la naissance du Christ autour de – 6 ou – 7, le roi Hérode étant mort en – 4. Par ailleurs, les calculs de l’astronomie moderne ont confirmé l’hypothèse de Kepler. «Or, à l’époque de Jésus, les Juifs associaient la venue du Messie à l’apparition d’une étoile, conformément à la prophétie de Balaam dans l’Ancien Testament», poursuit François Walter. Il n’est donc pas exclu que des mages, interprétant ce phénomène astronomique comme la réalisation de la prophétie attendue, se soient mis en route vers la Judée.
tiré de « Épiphanie : que sait-on de la véritable histoire des rois mages ? » Figaro 05-01-2023

Dimanche 7 janvier, journée de l’Afrique: « le soutien de notre Église sœur belge est une source de joie »Les images de l’Afrique que nous croisons souvent sont des images de violence et de guerre, de misère et de famine. Mais l’Afrique a aussi des richesses. Pas seulement de l’or, des diamants, mais aussi et surtout des valeurs culturelles et sociales telles que la vie de famille et l’hospitalité. Ce continent a beaucoup de joies à partager au reste du monde. La journée de l’Afrique que nous fêtons ce dimanche 7 janvier nous rappelle ces joies mais aussi ces peines que nous partageons (cf cathobel.be pour les informations détaillées)

Dimanche 14 janvier, les enfants baptisés dans l’année sont invités à recevoir la colombe de leur baptême.

Dimanche 11 février, dès 16h, vous êtes tous invités à venir nous retrouver pour un goûter crêpes à l’occasion de la Chandeleur.

Les Chemins de la Parole ont repris après une longue interruption. Mais de quoi s’agit-il? Les participants se rencontrent une fois par mois pour une promenade dans le Bois de Soigne où ils méditent sur un texte pour partager ensuite des questions et réflexions.

Cette saison est dédiée à l’Exode. Départ de la randonnée au Chemin des Trois Fontaines à Auderghem, 9h 30, et retour vers midi. Les prochaines rencontres auront lieu les 14 décembre 2023, les 11 janvier, 8 février, 14 mars, 11 avril, mai (à fixer) et 13 juin 2024. Contact: Jean-Luc Beaukens jlb.revitalist@hotmail.com ou via le 02 772 61 24.

L’équipe pastorale de la santé de l’UP, dont les bases avaient été posées par Claire Buxin et dont François Feyens avait repris la coordination, fait appel à tous les bénévoles potentiels pour venir renforcer le groupe. Son engagement consiste à visiter plusieurs maisons de repos, séniories et autres établissements de séjour et de soins, qui accueillent nombre de nos ainés, et à y célébrer une adale. Soyez convaincus en tout cas qu’ils.elles sont nombreux.ses à espérer, attendre notre venue ! Deux bénévoles par paroisse au minimum!
Nos prêtres relayeront au cours des prochaines semaines cet appel pressant lors des différentes célébrations. Merci de répondre à leur appel ! Intéressé.e ? N’hésitez pas à prendre contact avec Benoit Nyssen via benoit.nyssen@hotmail.com

Nous prions pour les habitants de l’Ukraine et pour la paix. Que la raison et la conciliation puissent prendre le dessus sur l’armement et l’épreuve de force. Concernant le soutien au drame ukrainien, des dons peuvent être effectués via le compte de Caritas International ou sur le compte de Caritas BE 88 0000 0000 4141 avec la communication « 4147 UKRAINE ». Ou via le bouton « Faites un don », directement sur le site de www.caritasinternational.be. Merci d’avance pour votre geste. Pour aider le peuple Ukrainiens, nous récoltons aussi des aliments secs (pâtes, riz, quinoa, boulgour), des produits pour bébé (langes, petits plats, poudre de lait pour nourrisson ) et des médicaments non périmés.
Ils ont aussi besoin de bougies. Apportez-en au fond de l’église ou à la cure si l’église est fermée.

Nous n’oublions pas non plus les réfugiés en déposant des vêtements pour homme dans la boite au fond de l’église.
Merci pour votre solidarité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *